Broder une broche papillon en feutrine

Et si un joli papillon venait se poser sur le revers de votre col ? Rien de plus simple et poétique avec cette broche brodée sur de la feutrine. Réalisée avec des points simples, elle est idéale pour débuter en broderie et, pourquoi pas, réaliser ainsi un beau cadeau de Noël fait main ?

Les bons outils pour bien œuvrer :

1. On reporte le modèle

Placez un carré de feutrine dans le cercle à broder et reportez les deux parties qui forment le papillon d’après le gabarit à télécharger. Vous pouvez reporter directement au feutre effaçable ou au crayon sur la feutrine, ou bien utiliser une feuille de solufix.

2. Le point de passé-plat empiétant (1/2)

Brodez les ailes au point de passé-plat empiétant, selon la technique de la « peinture à l’aiguille ». Commencez en haut des ailes et brodez vers le bas, en fondant les couleurs de fils entre elles.
Pour cela, prenez un fil d’environ 40-50 cm de long et séparez les brins pour n’en garder que deux. Faites un double-nœud à l’extrémité du fil, puis sortez-le de l’arrière de la toile vers l’avant, au niveau du sommet d’une des ailes. Faites un premier point, puis ressortez l’aiguille juste à côté du point précédent, au sommet de l’aile. Alternez de cette manière des points longs et des points courts.

3. Le point de passé-plat empiétant (2/2)

Au « rang » suivant, faites des points longs entre les points du « rang » précédent. Sortez l’aiguille toujours entre deux points, et non à l’extrémité d’un point précédent, pour obtenir cet effet de peinture à l’aiguille. Continuez ainsi à remplir la zone en faisant des points longs et courts qui se fondent dans les précédents.
Quand vous arrivez à la fin de votre fil, faites un petit nœud au dos, puis coupez l’excédent de fil.

4. De jolis dégradés

Pour fondre deux couleurs entre elles, prenez un nouveau fil et procédez comme précédemment avec la nouvelle couleur. N’hésitez pas à « remonter » assez loin sur les points précédents, pour que l’effet de dégradé soit bien fondu.

5. Les petits détails

Brodez les deux ailes de manière symétrique. Brodez ensuite le corps du papillon, puis ajoutez les détails des « yeux » sur les ailes : brodez le contour en faisant de petits points de passé-plat du centre du cercle vers l’extérieur. Remplissez l’intérieur au point de passé-plat, dans une seule direction.

6. On n’oublie pas les antennes

Ajoutez les détails de la tête et des antennes. Sur les ailes inférieures, procédez de la même façon en brodant au point de passé-plat empiétant du haut vers le bas, en dégradant les couleurs. Ajoutez enfin les « rayures » au point lancé, avec un seul brin de fil beige.

7. On découpe

Découpez autour de chaque partie du papillon en laissant 1 à 2 mm de marge. Recoupez minutieusement autour avec de petits ciseaux, au plus près des points de broderie, mais en laissant tout de même un petit peu de feutrine autour.

8. On coud l’attache

Découpez dans la feutrine deux formes identiques aux parties brodées que vous venez de découper. Au dos des ailes inférieures, cousez une attache de broche.

9. On colle

Collez cette partie à la partie brodée correspondante avec de la colle textile. Faites de même avec la partie supérieure du papillon.

10. On assemble le tout

Enfin, assemblez les deux parties du papillon en les superposant et en les collant. Solidifiez le tout avec quelques petits points de couture au dos. Votre broche est prête !

Astuce : Si vous craignez que les bords de la broche se fragilisent avec le temps, appliquez un petit peu de colle textile tout autour. Celle-ci devient transparente au séchage.

Ce tutoriel est une création originale des Yeux en amande.