Comment réaliser des colliers plastron

(c) 1. Blog « Douceurs et couleurs »/ 2. Coupons simili-cuir Ki-Sign pour I MAKE / 3. Feutrine Sodertex pour I MAKE/ 4. Ruban de satin Newjess pour I MAKE / 5 . Lucile Michieli / 6. Fils scoubidou MegaCrea DIY pour I MAKE / 7. Cordon PVC La Petite Mage pour I MAKE / 8. Perles fantaisies Nos Métamorphoses pour I MAKE / 9. Blandine Bardeau / 10. Perles de rocailles megaCrea DIY pour I MAKE / 11. Pinterest / 12. Pompons La Belle Lutetia pour I MAKE / 13. Kelly Chapman.

Intemporel, le collier plastron habille n’importe quelle tenue basique, comme un joli pull noir légèrement décolleté ou une simple chemise blanche. En un rien de temps et sans effort, il créée un look à lui seul, grâce à sa taille XXL. Chic, brillant, ou aux couleurs ultra flashy, cet accessoire se prête à toutes les excentricités, comme aux goûts les plus sages. En bref, fabriquer son collier plastron est un moyen idéal pour exprimer sa personnalité !

Qu’est-ce qu’un collier plastron ?

Avec sa forme de demi-lune caractéristique, le collier plastron épouse parfaitement la forme du cou et met en valeur le visage. On peut le porter été comme hiver, en journée comme en soirée.
Son origine remonterait à l’Egypte ancienne. Les pharaons portaient effectivement d’énormes colliers plastrons, symboles de leur pouvoir et de leur richesse, qui leur servaient aussi d’armure lors des combats. On retrouve des colliers plastrons chez les Incas, les Aztèques, et dans certaines tribus d’Afrique et d’Asie. Aujourd’hui, les créateurs de mode ne cessent de le revisiter, avec des inspirations ethniques ou urbaines. C’est simple, il y a des colliers plastrons pour tous les goûts !

Comment fabriquer un collier plastron

On peut utiliser diverses techniques pour créer son collier DIY, selon ce qu’on affectionne le plus, la tendance du moment, et le matériel dont on dispose. Assemblage de cuir, couture, modelage, tissage de perles, macramé, nœuds marins avec de la corde, crochet ou même tricot sont tout indiqués pour cet exercice.
Les colliers plastrons ont l’avantage d’être des projets relativement petits et donc rapides. Ils sont parfaits pour appréhender une nouvelle technique et se mettre à fabriquer ses bijoux soi-même.

Le bon matériel

Pour fabriquer vos propres bijoux, un trio de pinces à bijoux vous sera très utile. Il existe également des pinces multifonctions qui permettent à la fois d’aplatir, couper, et enrouler les différents éléments qui constituent un bijou. Des apprêts vous seront nécessaires, notamment des anneaux et des fermoirs, ainsi que des chaînes.
Le reste du matériel dépendra de votre projet :

  • Cuir ou simili cuir
  • Perles de rocaille, perles fantaisie, breloques, strass, cabochons
  • Feutrine
  • Suédine
  • Rubans
  • Porcelaine froide, pâte polymère
  • Colle à prise rapide
  • Cordes, trapilho
  • Fil à coudre et aiguille
  • Fils à broder
  • Pompons
  • Fils à scoubidou…

Avant de vous lancer

Pensez à prendre les mesures de votre tour de cou et à réfléchir à l’emplacement où vous souhaitez que le collier se place sur votre décolleté. Choisissez une palette de couleurs qui va à votre carnation et un style qui s’adapte à votre garde-robe.

Nos inspirations

Réalisez un beau plumage en simili cuir : Découpez un gabarit ovale dans du carton et reportez plusieurs fois son contour au dos du simili cuir. Découpez les pièces et collez-les en créant un assemblage qui rappelle un plumage, sur une demi-lune de feutrine. Cousez deux rubans en guise d’attaches, de part et d’autre du collier.

Créez un faux-col à porter en trompe-l’œil sur vos t-shirts : Dans de la feutrine, de la suédine, ou du cuir, découpez la forme d’un col. Aidez-vous si besoin d’une blouse à col claudine que vous possédez déjà. Découpez deux rubans gros-grain d’environ 40 cm de long et cousez-les à chaque extrémité du col. Vous pouvez aussi décorer le col d’un petit nœud réalisé dans la même matière, ou encore le broder, l’orner de perles et de strass.

Pour une version ethnique revisitée : Découpez des fils à scoubidou ou des cordons de PVC translucide de différentes couleurs de 55 à 65 cm de long, selon votre tour de cou et la profondeur désirée. Ajoutez des perles fluorescentes si vous le souhaitez. Maintenez fermement les extrémités des fils ensemble et entourez-les d’un long fil à scoubidou. Serrez et collez l’extrémité avec de la colle ultra-forte. Répétez cette opération de l’autre côté, puis ajoutez un fermoir.

Pour une version chic esprit Gatsby : Découpez une forme à festons dans de la feutrine noire assez rigide. Brodez-la de motifs graphiques avec des perles de rocaille or et noires. Cousez un anneau de chaque côté, puis ajoutez une chaîne et un fermoir.

Pour une version Arty : Etalez de la porcelaine froide sur 3-4 mm d’épaisseur et parsemez-la de petits confettis de pâtes d’autres coloris pour créer un effet terrazzo. Etalez de nouveau le tout. Vous pouvez marbrer plusieurs couleurs de pâte entre elles. Découpez une forme de demi-lune dans la pâte et faites des trous à l’aide d’une paille de part et d’autre du collier, puis plusieurs en bas. Laissez sécher. Attachez des pompons (vous pouvez les fabriquer vous-même à partir de fil à broder), puis des anneaux, une chaîne et un fermoir.

Arborez fièrement votre création et partagez-la avec le Hashtag #IMAKE !

Cet article a été rédigé par Les yeux en amande.