Comment réaliser ses cosmétiques solides

Aujourd’hui on continue notre voyage dans l’univers de la cosmétique naturelle et maison.
Je vous ai déjà présenté les bases pour s’initier en cosmétique maison et je voudrais à présent vous parler des cosmétiques solides.
De plus en plus présents dans nos salles de bain, les cosmétiques solides font parler d’eux. On leur attribue de nombreux bienfaits, tant cosmétiques que environnementaux. Mais qu’en est-il vraiment ?

Commençons par le début. Qu’est ce qu’un cosmétique solide ?

Il est facile de reconnaître un cosmétique solide. Il a souvent la forme d’un savon ou d’un stick. Compact et dur, il s’utilise à l’aide d’une friction entre la peau et le cosmétique.
Contrairement aux cosmétiques liquides, il n’est pas (ou peu) composé d’eau. C’est ce qui lui donne cet aspect solide. Rappelons que généralement un cosmétique est composé entre 50 à 90% d’eau.

Quels cosmétiques solides peut-on trouver ?

Il existe de plus en plus de cosmétiques sous forme solide. On peut retrouver par exemple :

  • savon
  • shampoing
  • baume pour le corps
  • masque cheveux
  • soin visage
  • baume cheveux
  • dentifrice
  • déodorant

Quels sont les avantages des cosmétiques solides ?

Il existe 5 grandes raisons pour lesquelles l’utilisation de cosmétiques solides est avantageuse.

  • Le cosmétique solide est nomade : Sans packaging en verre ou plastique, il est moins lourd et contraignant à transporter. Il suffit de le glisser dans une pochette en coton ou une petite boîte légère réutilisable. Avec les cosmétiques solides , on évite également le risque de renverser le produit dans sa trousse de beauté ou dans sa valise. Je suis sûre que nombreuses d’entre vous se reconnaîtront. Et en parlant de voyage, le cosmétique solide a l’avantage de n’être pas réglementé par les 100ml max autorisés. Vous pouvez tous les prendre avec vous.
  • Le cosmétique solide est écologique : il ne demande que très peu d’eau pour la fabrication, et pas de plastique pour son emballage. C’est un vrai plus pour l’environnement. Attention toutefois à vérifier que le reste des ingrédients soit respectueux de l’environnement, biodégradable et peu polluant.
  • Le cosmétique solide est économique : la contenance totale d’un solide est souvent supérieure à celle d’un cosmétique liquide. Par exemple, un shampoing solide de 100 grammes équivaut environ à 3 shampoings liquides de 250ml.
  • Le cosmétique solide est efficace : lorsque l’on sait qu’un cosmétique liquide est composé de 50% à 90% d’eau, toute cette eau économisée peut être alors transformée en actifs.
  • Le cosmétique solide est safe, sans conservateur : n’étant pas composé d’eau, il n’est alors pas nécessaire d’ajouter un conservateur.

Et ses inconvénients alors ?

On ne va pas se mentir, les cosmétiques solides ne sont pas parfaits non plus. Mais la perfection existe-t-elle ?

  • Le cosmétique solide demande un petit équipement. Porte-savon pour poser son shampoing ou savon, une petite boite pour conserver son déodorant ou baume pour le corps. On peut les fabriquer soi-même ou en trouver des jolis en magasin.
  • Le cosmétique solide peut être irritant. C’est le cas de certains shampoings solides qui sont parfois trop dosés en tensioactifs, ce qui irrite le cuir chevelu. Dosage recommandé : entre 30 à 50% du produit.
  • Le cosmétique solide ne convient pas à tout le monde. Si on reprend le cas des shampoings, certains cuirs chevelus trop sensibles ne supporteront pas du tout les poudres. Il vaut mieux éviter dans ce cas. Pour les crèmes visages, elles peuvent être trop riches pour les peaux grasses. Si vous voyez que vos cheveux ou votre peau n’aiment pas, ne forcez pas le destin.

Peut-on fabriquer son cosmétique solide ?

On trouve de plus en plus de cosmétiques solides en magasin mais il est également facile de les faire soi-même.

Il existe plusieurs techniques de fabrication selon le produit final et résultat recherché.

  • Pour les savons artisanaux, il s’agit souvent de la technique saponification à froid : c’est un savoir-faire pratiqué depuis des années. Cette méthode consiste à mélanger des huiles et beurres végétaux avec de la soude caustique. Se produit alors une réaction chimique qui va transformer le mélange en un savon surgras glycériné. Les ingrédients n’ayant pas été chauffés, ils gardent toutes leurs propriétés. Cette technique demande une certaine expertise et sécurité de fabrication, dans la mesure où l’on utilise de la soude caustique.
  • Pour des savons maison faciles et rapides ou des exfoliants solides, on peut utiliser le melt & pour. Plus facile que la saponification à froid, on utilise une base déjà préparée. Il s’agit d’un mélange de glycérine, aloe vera et de sodium. Vous pouvez la trouver en magasin, sur internet ou sur le site d’I MAKE. Pour compléter le soin, on ajoute à cette base d’autres huiles et actifs.
  • Pour les shampoings solides on utilise souvent des tensioactifs en poudre : SCI et SCS . On ajoute 30% à 50% de tensioactifs avec des huiles végétales, un peu d’eau et des actifs. Sous la douche, au contact de l’eau, les tensioactifs vont créer une petite mousse lavante. Attention toutefois à ne pas dépasser 50% de tensio actifs, sinon le shampoing risque d’être irritant.
  • Pour des soins du corps ou visage, on utilisera souvent du beurre végétal associé à de la cire émulsifiante (ex cire d’abeille ou cire candelilla vegan), à des huiles végétales et d’autres actifs. Attention, ces soins ne conviennent pas aux peaux grasses pour qui le cosmétique risque d’être trop gras.

Fabriquons ensemble 2 cosmétiques solides

un savon exfoliant melt & pour – 100gr

On peut l’utiliser sous la douche pour exfolier le corps tout en apportant douceur à la peau. Il peut également être utilisé comme savon de mains.

  • 50% – 50 g : base de melt & pour
  • 35% – 35 g : marc de café séché ou poudre de noyaux d’abricot
  • 10% – 10 g : huile végétale au choix (coco, olive, amande douce, noisette, jojoba …)
  • 1% – 32 gouttes de fragrance ou huile essentielle au choix.
  • 1 cuillère à café de pigment coloré au choix (facultatif, c’est juste pour l’esthétique)
Oxyde bleu de Joli Essence en vente sur I MAKE
  • Désinfecter matériel, plan de travail et moule avec de l’alcool à 70°
  • Mettre dans un bol le melt & pour dans un autre bol le reste des ingrédients.
  • Faire fondre la base melt & pour au micro-ondes ou au bain-marie. Pour une chauffe au micro-ondes il faut faire attention de brancher le micro-onde sur la plus petite puissance.
  • Une fois fondue, mélanger la base pour être sur qu’elle soit bien homogène. Attention à ne pas touiller trop fort pour éviter d’y incorporer des bulles d’air.
  • Ajouter ensuite le deuxième bol à la base melt & pour.
  • Mélanger avec douceur.
  • Verser la préparation dans le moule. On peut pschitter un peu d’alcool à 70° sur la surface pour éviter la création de petites bulles à la surface du savon.
  • Laisser poser 48h à 72h. Je conseille même une semaine pour être sur que le savon est bien sec.

Un baume nourrissant pour le corps solide – 100gr

Ce baume va remplacer votre crème de corps. Pour l’utiliser il suffit de la frotter contre la peau.

  • Désinfecter matériel, plan de travail et moule avec de l’alcool à 70°.
  • Faire fondre au bain marie le beurre de cacao et la cire. Une fois l’ensemble quasiment liquide et homogène, ajouter les deux huiles. Laisser 2 min supplémentaires.
  • Sortir du bain marie, mélanger à l’aide d’un fouet. Attendre 2 min et ajouter la fragrance et la vitamine E.
  • Verser dans le moule
  • Laisser poser 72h avant utilisation.

Comme nous l’avons vu au dessus, nous n’utilisons pas ou peu d’eau dans ces cosmétiques. Pour apporter de l’hydratation cela va se jouer sur des actifs humectants (glycérine, aloe vera, urée, acide hyaluronique).
Comme pour une émulsion (j’ai écrit un article dessus), nous allons avoir 5 phases

Où acheter son matériel pour faire ses cosmétiques solides ?

Vous pouvez retrouver de nombreux ingrédients sur le site d’I Make ou bien sur internet. De plus en plus de magasins de vrac vendent également du melt & pour et des poudres tensioactif.

Cet article a été rédigé par Le repère de Blondie.