Customisation : pourquoi personnaliser ses objets du quotidien?

Etrangement, de plus en plus de personnes sont tentées par le Do It Yourself. C’est étrange, parce qu’aujourd’hui nous avons tout à portée de main, notre pouvoir d’achat s’est élargi, les livraisons permettent d’avoir les produits sans même se déplacer. Alors on peut s’étonner de cette attirance de l’être humain pour le fait main. S’agit-il uniquement de personnalisation, de customisation ? Non, cet attrait peut s’expliquer autrement.

On parle de « tendance du Do It Yourself ». Les hommes et les femmes ont toujours pratiqué le fait main. Cependant, nos aïeux et ancêtres fabriquaient eux-mêmes leurs produits du quotidien parce qu’ils n’avaient pas le choix, et parce qu’acheter tout fait à des artisans était extrêmement onéreux. Aujourd’hui, nous pouvons tout acheter, c’est facile, nous faisons donc le choix de continuer à faire nous-même. C’est une tendance, parce qu’elle ne résulte pas d’une obligation, nous le choisissons. Voici comment l’expliquer.

Le DIY comme personnalisation

Depuis un siècle, nous connaissons les objets fabriqués en série. Vous en avez marre d’avoir des produits qui ont été conçus à des milliers d’exemplaires ? Le fait-main vous permet d’être unique. Non seulement votre produit ne se retrouvera nulle part ailleurs, mais vous pourrez mettre toute votre personnalité dedans. C’est vous qui le pensez, qui le concevez de bout en bout. Il ne pourrait pas être plus adapté à vous, à vos besoins, à votre goût.

Avec quelques points de couture par exemple, vous pouvez parer votre sac des quelques rubans et boutons, adapter à votre taille et à votre style des vêtements récupérés dans l’armoire de grand-mère et au look délicieusement vintage. Munissez-vous du matériel indispensable (des patchs, des motifs thermocollants…), de vos couleurs préférées, de votre créativité, et c’est parti, votre nouveau tee-shirt sera vraiment à vous ! Vous devenez votre propre marque !

De même, qui dit qu’il faut acheter des cadres tout prêts pour accrocher vos photos au mur ? Vous pouvez récupérer un vieux cadre, et le personnaliser avec de la peinture, des perles ou des paillettes collées… et le tour est joué, votre décoration n’a pas son pareil.

Un cadeau personnalisé à la main a infiniment plus de valeur qu’un cadeau acheté tout prêt, sans votre patte. Vous l’avez conçu en pensant spécialement à une personne à qui il est destiné, vous y avez passé du temps, vous avez consacré du temps et de l’énergie. Si vous brodez un marque-page pour une amie, nulle doute qu’elle le gardera toute sa vie. On fait particulièrement attention aux choses qui ont été fabriquées spécialement pour nous.

Le DIY comme réappropriation

Notre monde est de plus en plus automatisé, c’est un fait. Nous sommes donc de plus en plus assistés et nous comprenons de moins en moins ces objets qui nous servent. Nous ne pourrions plus nous passer des ordinateurs, des téléphones, d’Internet, mais peu sont ceux qui comprennent leur fonctionnement.

Le Do It Yourself apparaît alors comme un contre-pied. Vous êtes attiré par le fait-main, parce que cette activité vous offre l’occasion de poursuivre un processus. L’objet a été créé, mais vous prenez la suite pour le rendre parfait. Vous vous réappropriez donc l’objet en lui-même, mais aussi le concept de fabrication, et, plus important que tout, vous vous réappropriez vous-même. Le Do It Yourself vous permet de vous réaliser comme être fabricant. Vous n’avez pas que l’intelligence de la tête, vous avez un savoir-faire, une astuce et une habileté des mains qui vous permet de créer des choses utiles. En faisant les choses vous-même, vous affirmez votre goût mais aussi vos qualités. Vous êtes débrouillard(e). On peut presque dire qu’il y a de la rébellion dans le fait-main, un pied de nez envers le système consumériste !

Lorsque vous achetez un griffoir pour votre chat, prenez le model le plus basique puis amusez-vous à le personnaliser avec des décorations et des éléments de jeu pensés spécifiquement pour votre animal de compagnie. Si un de vos pulls est troué, ne jetez pas ! Vous pouvez le recoudre, le repriser ou mettre une pièce en patch. Vous évitez ainsi la surconsommation et vous démarquez par votre style créatif. Vous pouvez être fier(e) de vous!

Le DIY comme mode de vie

Aujourd’hui le Do It Yourself est au cœur de plusieurs façons de vivre le quotidien.
Que vous ayez une pensée économe, ou écologique, savoir faire un certain nombre de choses soi-même est une base essentielle. Vous apprenez à recycler, ou à acheter des composants qui vous permettent de payer moins cher le résultat final que si vous l’aviez trouvé tout fait en boutique.
En cosmétiques ou produits d’entretien, le Do It Yourself est une très bonne nouvelle pour l’environnement, et pour votre santé ! Vous contrôlez les ingrédients utilisés, vous savez qu’il n’y a pas d’allergène nocif. Fabriquez ainsi votre baume à lèvres, vos sels de bain… Beaucoup de produits jetables peuvent également être épargnés à notre environnement grâce à vos mains magiques. Vous pouvez fabriquer vous-même vos lingettes lavables par exemple : plus besoin de cotons à démaquiller !

Il y a aussi une dimension sociale et familiale dans le Do It Yourself. Le faire soi-même est composé de disciplines hautement transmissibles ! Ce sont généralement les parents et grands-parents qui donnent aux enfants le goût du fait-main, en leur apprenant à apprécier le travail qu’on fait soi-même.
C’est aussi l’occasion de faire des activités ensemble.

Lors de votre prochaine fête en plein air, pourquoi ne pas proposer à vos invités de personnaliser leurs verres pour les reconnaitre ? Les ateliers bricolage sont toujours des moments particulièrement conviviaux. De même lors de goûters d’anniversaire, le Do It Yourself peut être une idée de génie. Tous les petits adorent bricoler, ils seront plus calmes si vous leur permettez d’exprimer leur créativité. Disposer dans une pièce un coin «atelier» en mettant à leur disposition différentes plumes, des sables de couleur, des paillettes, de la peinture, des supports en carton, des pierres, de la colle, pourquoi pas de la pâte à modeler… Chaque enfant aura le plaisir de repartir avec une œuvre de sa main.

Vous l’aurez compris, personnaliser ses objets du quotidien permet à la fois de se faire plaisir en s’octroyant un temps de création, de se démarquer que la joie de pouvoir dire « c’est moi qui l’ai fait ! », mais aussi de s’engager en pensant d’abord à réparer, recycler, réemployer avant de jeter.