DIY tissage pour enfant

Le saviez-vous ? Le tissage est un très bon exercice psychomoteur pour les enfants dès 4 ans ! Il permet de reconnaître la droite et la gauche et les notions de « dessus » et « dessous »… Et surtout, le tissage est une activité ludique, créative et amusante pour les adultes aussi !

Les bons outils pour bien œuvrer :

  1. Construisez un métier à tisser

    En haut et en bas du cadre, tracez des repères tous les 1 cm. Enfoncez des petits clous sur ces repères à l’aide d’un marteau. Pour ne pas vous blesser, vous pouvez utiliser une pince plate pour tenir les clous.
    Cette étape est à réaliser avec l’aide d’un adulte.

  2. Mettez en place la trame

    Prenez du coton perlé (ou de la ficelle fine) et nouez l’extrémité au niveau d’un clou du haut du cadre. Vous n’êtes pas obligés d’utiliser le métier à tisser dans toute sa largeur.
    Tendez le fil et faites-le passer sous le clou du bas qui est aligné avec celui autour duquel vous venez de nouer le fil. Faites-le passer derrière le clou juste à côté pour former une sorte de « U », puis remontez vers le haut. Continuez ainsi en tendant bien le fil. Coupez la ficelle et nouez-la de l’autre côté de votre futur tissage.

  3. A vos marques, prêts, tissez !

    Enfilez un long fil sur l’aiguille à laine et, à quelques centimètres du bas du tissage, passez l’aiguille alternativement sur et sous les fils de trame. Tirez doucement et laissez une petite longueur de fil au début, pour pouvoir la rentrer après.

  4. Faites l’inverse

    Au rang suivant, passez par-dessus les fils de trame sous lesquels vous êtes passé au rang précédent, et inversement. Tirez toujours doucement sur le fil, pour ne pas déformer les fils de trame.I(is doivent rester bien parallèles). « Tassez » les rangs successifs avec vos doigts, ou utilisez un peigne à larges dents.

  5. Vous avez compris le principe

    Continuez ainsi en variant les couleurs et les textures, et toujours en laissant des petites longueurs de fil au début et à la fin de chaque section.
    Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser une navette plutôt qu’une aiguille à laine pour tisser.

  6. Créez une navette en carton

    Pour cela, découpez une forme de navette dans le carton. Découpez ensuite des encoches de chaque côté. Il ne vous reste plus qu’à enrouler votre fil autour de la navette, et à le dérouler au fil du tissage.

  7. Cachez les fils

    Arrêtez-vous de tisser quand il reste tout juste la place pour insérer le bâton qui servira à suspendre le tissage. Rentrez les fils qui dépassent au dos du tissage.

  8. Ajoutez des franges

    Dans le bas du tissage, vous pouvez créer des franges : découpez des fils d’une vingtaine de centimètres. Utilisez des fils très épais ou associez plusieurs fils ensemble. Passez une extrémité du fil entre deux clous, sous le fil de droite…

  9. Vous y êtes presque

    Passez le reste du fil par-dessus les deux fils de trame, puis sous le fil de gauche, vers l’intérieur. Tirez légèrement pour serrer votre frange.

  10. Toutes les bonnes choses ont une fin

    Deux par deux, coupez les fils de trame en bas du tissage et nouez-les solidement. Coupez les petits fils et cachez-les derrière les franges.

  11. La touche finale

    Faites passer un morceau de bois flotté, un bâton, ou un tourillon dans les boucles formées par les fils de trame en haut du tissage. Attachez une ficelle de part et d’autre pour pouvoir suspendre votre tissage. Egalisez les franges, votre tissage est prêt !

Partagez les créations de tissage que vous avez faites avec vos enfants avec le #IMAKE !

Ce tutoriel est une création originale des Yeux en amande.