DIY vannerie : un vase suspendu

Voilà un moment que je voulais tester la vannerie ! C’est chose faite avec ce petit vase facile à réaliser. Il peut s’utiliser posé sur une table ou suspendu à un fil.

Il sera l’allié parfait de vos tables d’été. Pour les soirées estivales passées dehors, réalisez-en plusieurs et suspendez-les aux branches des arbres avec de petites bougies LED au centre en guise de photophore…
J’ai utilisé du rotin assez fin pour ce travail car il se plie et se tresse plus facilement, une chance pour débuter en vannerie !

Les bons outils pour bien œuvrer :

  1. On fait trempette…

    Sélectionnez 12 longs brins de rotin et faites les tremper une dizaine de minutes dans une bassine d’eau pour qu’ils soient plus flexibles et faciles à travailler.

  2. A la croisée des rotins

    Coupez 8 brins de 1m de long et tressez-les au centre comme sur la photo en formant une croix carrée dessus-dessous. Fixez les brins ainsi tressés à chaque extrémité avec des morceau de masking tape. Aspergez-les d’eau au vaporisateur.

  3. Dessus, dessous…

    Prenez un long brin. Glissez-le sous un des brins en croix, puis tissez-le en rond en tournant autour de la croix en passant dessus, dessous, dessus, dessous.

  4. On tourne en rond

    Faites ainsi deux tours en dessus, dessous… identique, puis sautez un double brin de la croix pour tisser deux nouveaux tours en dessous, dessus, dessous, dessus…

  5. Deux par deux

    Faites un deuxième tour identique puis sautez à nouveau un double brin pour refaire un double tour au tissage inversé, et ainsi de suite jusqu’à former la base du vase. N’hésitez pas à asperger l’ensemble avec de l’eau régulièrement pour garder la flexibilité du rotin.

  6. C’est la base

    Une fois que le fond de votre vase est suffisant, glissez la tige de rotin sous le tour précédent pour la bloquer et coupez l’excédent de la tige. Arrosez, serrez bien cette fin de tige. En séchant les tiges vont se resserrer, et ne plus se défaire, comme si vous aviez fait un « nœud ».

  7. Un bouquet de tiges

    Humidifiez bien les 8 tiges, enlevez le masking tape et ramenez-les en bouquet vers le haut. Fixez ce « bouquet » avec un élastique bien centré par rapport à la base. Fixez cet élastique à environ 20 cm de la base du vase.

  8. Tissez des liens

    De la même façon que pour la base, tissez une longue tige en mode dessus, dessous, dessus, dessous, en alternant tous les deux rangs, autour des tiges, en rond. Coincez la tige dans les autres au début et à la fin du tissage, en humidifiant régulièrement votre travail. Montez une bande plus ou moins large, selon votre envie.

  9. Au goulot

    Recommencez l’opération avec une 3eme tige, en étant près du haut du vase cette fois. En serrant plus ou moins en fonction du goulot que vous souhaitez avoir pour votre vase.

  10. Rabattage

    Humidifiez bien les tiges du haut de votre vase pour qu’elles soient souples. Enlevez l’élastique. Prenez un couple de tiges et courbez le vers le bas et orientant doucement vers la gauche, soit vers l’arrière. Passez-le une première fois sous le couple de tige suivant vers la droite, au milieu de la hauteur du vase.

  11. On se croise

    Toujours en descendant vers la gauche, passez vos deux tiges au dessus de leurs propres tiges puis venez les coincer dans les deux tiges précédentes sur la gauche, en bas du vase, au niveau du tissage. Humidifiez bien l’ensemble pour que les nœuds tiennent. Ne coupez pas l’excédent de tiges tout de suite.

  12. En vrille

    Faites de même avec les 7 autres couples de tiges, toujours dans le même sens, en les courbant vers le bas et vers la gauche.

  13. La bonne anse

    Coupez un morceau de 40 cm environ de rotin, humidifiez le, courbez le en deux et venez l insérer dans le tissage du goulot, de part et d’autre pour former l’anse d’accroche du vase.
    Bien humidifier l’ensemble du vase et laissez sécher quelques heures, voir une journée.

  14. La bonne coupe

    Coupez les bouts de tiges qui dépassent, en ayant vérifié avant que tous les « nœuds » tiennent bien, sinon n’hésitez pas à assurer l’anse avec deux point de colle.

Glissez des fleurs séchées ou une bougie LED dans votre vase suspendu.

Ce tutoriel est une création originale de Bleu de Sienne.