Doux baiser : recette de baume à lèvres

Quel plus beau geste pour témoigner son amour qu’un doux baiser ? Mais avec des lèvres sèches cette douceur devient tout de suite plus piquante et rugueuse. Alors sortez votre matériel, récupérez votre huile d’amande douce et nous sommes partis pour la création de votre baume à lèvres naturel.

Ce cosmétique naturel est 100% respectueux du corps et de l’environnement et ne comprend que des ingrédients bio et naturels. Vous y trouverez même une version 100 % Végan de la recette, sans cire d’abeille. Afin d’être aussi dans une démarche zéro déchet, ce baume à lèvre est conservé dans un pot en verre réutilisable. Cette version est proposée en 5ml mais je fais souvent des plus gros baume de 15ml.
Ce baume va réparer et adoucir les lèvres grâce à l’huile d’amande douce et apportera un effet filmogène grâce au beurre de karité.
L’effet filmogène est important car il évite que l’on ait besoin de remettre du baume à lèvres naturel toutes les 10min.

J’utilise également ce baume à lèvres en sous-couche de mes rouges à lèvres mats qui peuvent assécher les lèvres.


Les bons outils et produits pour bien œuvrer :

  • Un petit pot en verre de 5ml
  • Un bol en aluminium avec une poignée de préférence
  • Une spatule
  • Une casserole
  • De l’alcool à 70°
  • De l’essuie-tout ou un torchon propre (n’ayant jamais été utilisé)

Etape 1/5 : Faut que ça brille !

Je commence par laver puis désinfecter mon plan de travail, matériels et contenants.
J’utilise de l’alcool à 70°, de l’essuie-tout ou un torchon propre.
Je me désinfecte également les mains.
Je fais chauffer à feu doux une casserole avec un peu d’eau qui nous servira de bain marie.


Etape 2/5 : Le bon mélange.

Une fois que tout est près, je commence par verser dans mon bol les huiles végétales, puis le beurre de karité et enfin la cire.


Etape 3/5 : Vous allez fondre…

Je mets mon bol dans la casserole et j’attends que l’ensemble des ingrédients chauffe.


Etape 4/5 : C’est parfumé !

Une fois que tout est fondu (l’ensemble doit être 100% liquide et homogène), je sors le bol de la casserole, je rajoute rapidement la goutte de fragrance…


Etape 5/5 : Vous avez du pot !

…et je verse le tout dans le pot.
Il faut être rapide car la cire se solidifie vite, notamment en hiver.
Si je n’ai pas eu le temps de verser la préparation dans le pot, je remets le bol au bain marie quelques secondes.
Je referme mon pot, j’attends 24h et voilà mon baume à lèvres naturel est prêt.

Conservation :

Jusqu’à 4 mois.

Petites astuces :

En fonction de la texture que je recherche, je fais varier la quantité de cire.
C’est la cire qui rend le produit plus ou moins solide.
Si par exemple je souhaite fabriquer un baume à lèvres naturel en stick, je rajouterai 1/2 cc de cire et ne mettrai que 2,5 cc d’huiles végétales (au lieu de 3).
Si au contraire je le veux plus onctueux, j’augmenterai la quantité de karité: 1,5 cc et diminuerai la quantité de cire : 0,5 cc.

On peut rajouter une goutte de vitamine E pour un effet antioxydant et une meilleure stabilisation des huiles végétales.

Ce tutoriel a été réalisé par Le repère de Blondie.