Fabriquer une dînette en feutrine – Le Goûter

Un esprit sain dans un corps sain !

Aujourd’hui je vous montre comment créer vous-même un petit set de dînette qui sorte de l’ordinaire.

J’ai choisi le thème du goûter qui est le repas favori de mes filles.

Vous aussi vous voulez créer un jouet à la fois ludique mais aussi pédagogique ? Alors ce tutoriel est fait pour vous. Parce que dans un goûter équilibré il n’y a pas que du chocolat et des gâteaux… mais des cookies faits par maman… ou par papa pour la douceur, du lait pour le calcium et les protéines et une pomme pour les fibres et les vitamines !

Les bons outils pour bien œuvrer :

  • Une demi feuille A4 de feutrine beige, rouge et blanche
  • Des chutes de feutrine marron foncé et clair, blanc cassé, rose, bleu, jaune et vert.
  • Du fil à coudre assorti dans la mesure du possible aux couleurs de vos feutrines et à défaut du beige
  • Du rembourrage ou des chutes de tissu
  • Un petit rectangle de carton de couleur claire d’environ 5x10cm
  • Un petit pot en plastique transparent de type gobelet pour bébé
  • Des ciseaux et une aiguille à coudre
  • Un stylo friction ou un stylo effaçable sur tissu

Pour les cookies – Temps de préparation rapide

Etape : 1/2 Étalez et découpez la pâte

Commencez par tracer 6 cercles sur la feutrine beige avec le gobelet retourné. Découpez-les.

Coupez également de petits ronds dans de la feutrine marron et de couleurs pour imiter les pépites de chocolat ou autres bonbons ou cranberries que vous voudrez mettre sur vos cookies. Pas besoin de faire des cercles parfaits, plus ce sera irrégulier plus ça aura l’air fait maison !

Etape : 2/2 Saupoudrez les cookies de chocolat et enfournez

Cousez en cachant vos points au maximum les différentes pépites et bonbons sur trois cercles de feutrine. J’en ai mis entre 5 et 6 par biscuit.

Superposez ces cercles décorés et les 3 autres cercles sans décor.

Glissez au milieu de petites chutes de tissus pour rembourrer un peu vos biscuits. Assemblez avec du fil beige en utilisant un point de feston comme sur la photo.

Pour le lait – Une bonne dose de calcium en 3 minutes

Etape : 1/2

Découpez des bandes de feutrine blanche d’environ 4,5 cm de hauteur. Enroulez-les sur elles-même jusqu’à obtenir un cylindre qui colle aux parois de votre petit pot en plastique.

Etape : 2/2

Découpez un cercle du même diamètre que le cylindre et cousez-le sur une des extrémités à petits points cachés.

Croquez la pomme – Pour les plus téméraires des makers

Etape : 1/3 Y a comme un pépin. Le découpage

Découpez une forme de pomme dans de la feutrine blanc cassé. Coupez ensuite trois pétales en forme de navette dans la feutrine rouge. La longueur de chaque navette doit être égale à la longueur du bord de la pomme depuis l’emplacement de la queue en haut jusqu’au milieu du bas. Préparez aussi deux petits pépins dans de la feutrine marron.

Etape : 2/3 L’assemblage

Cousez les trois pétales rouges entre eux comme sur la photo. Pour assembler utilisez le point de feston et cousez sur la face intérieure. Vous devez obtenir une demi sphère.

Cousez les pépins sur la face blanche à points cachés. Vous pouvez vous amuser à broder en vert pâle le cœur de la pomme. Ajoutez aussi quelques brins de fil marron en bas pour le trognon.

Découpez la forme de petites dents sur la façade et dans la peau rouge et cousez entre ces deux découpes un petit bout de feutrine blanc cassé pour imiter une pomme croquée.

Etape : 3/3 Le rembourrage

Ne jetez jamais rien. Toutes vos petites chutes de tissus vont vous servir à rembourrer votre demi pomme.

Avant d’assembler la chair de la pomme avec la peau, glissez un petit morceau de carton découpé en forme de pomme pour rigidifier la face.

Vous pouvez utiliser le point de feston ou un point caché selon le rendu visuel que vous préférez.

Ajoutez un petit brin de fil marron torsadé ou cousez un petit cylindre fin de feutrine marron pour imiter la queue. Pour finir j’ai découpé une feuille dans de la feutrine verte. Je me suis amusée à broder quelques nervures en vert clair avant de l’assembler au reste de la pomme par quelques points.

Il ne vous reste plus qu’à glisser ces petites créations dans la lunchbox de votre bambin demain … Mais prévoyez quand même une version moins textile, au cas où ! A vous ensuite d’imaginer le discours sur une alimentation équilibrée qui va avec cette dînette pédagogique ! Avouez que ça change un peu des hamburgers frites en plastique.

Ce tutoriel est une création originale de Héléna Zaïchik