Pourquoi et comment créer des jouets pour les enfants ?

Voici vraiment un sujet qui me tient plus qu’à cœur : fabriquer soi-même les jouets de ses enfants.

Nous sommes de plus en plus nombreux à consommer plus local, plus durable. Nous avons pris conscience qu’il y avait urgence pour la Planète. Mais il reste un domaine où les habitudes ont encore du mal à changer : c’est celui des jouets. Or, vous avouerez qu’il y a une certaine incohérence à manger bio et à continuer de mettre sous le sapin d’innombrables gadgets en plastique venus du bout du monde, n’est-ce pas ?

Pourquoi créer des jouets pour ses enfants ?

L’industrie du jouet nous a fait croire, à coups de licences et de publicités, qu’il n’y avait pas d’alternative au jouet industriel. Les normes associées contribuent à consolider cette impasse dans laquelle nous croyons être pris. Nos agendas surchargés et notre manque de confiance en notre habileté manuelle ont fait le reste.

Un peu d’histoire : quand tous les parents fabriquaient les jouets de leurs enfants

En effet, si nous ne voyons pas d’alternative à acheter les jouets, c’est que nous avons la mémoire courte. Les jouets n’ont pas toujours été fabriqués dans des ateliers dédiés par des ouvriers spécialisés. C’étaient au départ des objets simples et naïfs créés par les parents pendant l’hiver, quand les travaux des champs tournaient au ralenti. On aménageait un cheval à bascule sur la barrière du pré pour que le petit dernier juché sur ce perchoir reste en sécurité. Dans le Jura, le tour à bois tournait tout l’hiver pour créer de petites poupées et autres marottes.

Ce qui m’enthousiasme dans le site I MAKE, c’est cette volonté de redonner à tout le monde le pouvoir de créer soi-même. Pas besoin d’être un menuisier expert ou une brodeuse avertie pour créer un joli cadeau de Noël ou d’anniversaire pour son enfant. Vous allez voir qu’il suffit, comme autrefois, d’en avoir envie.

Pédagogie sur mesure et complicité : les autres avantages de faire soi-même les jouets de ses enfants

Au-delà de l’histoire et d’une volonté éco-responsable, il y a aussi un intérêt pédagogique fort à créer soi-même les jouets de ses enfants. Les parents intéressés par les pédagogies bienveillantes ne s’y sont pas trompés, qui bricolent sans cesse de petits kits éducatifs. Les poupées Waldorf cousues main, les nuanciers Montessori découpés dans du carton… Autant d’exemples inspirants et qui donnent envie.

Finalement, vos enfants sont uniques ! … Alors pourquoi pas leurs jouets ?

Quand on fait soi-même, on peut adapter le niveau de difficulté et l’univers à son propre enfant. Et quelle joie quand vous arrivez à créer un objet totalement sur mesure ! Quand la poupée ou le doudou a exactement la couleur, la matière ou la forme qui faisait rêver votre enfant !

Sur la dernière liste au Père Noël, il y a avait des vœux un peu fous, des demandes de jouets qui ne sont pas sur étagère ? Tant mieux ! Lancez-vous ! Votre enfant vous tend la main.

Comment créer les jouets de ses enfants ?

Fabriquer des jouets simples

Vous vous êtes probablement souvent fait la réflexion en regardant les enfants jouer dans un jardin : finalement pas besoin de jouets complexes. Un petit bâton et un tas de cailloux peuvent les occuper bien plus longtemps que le jouet le plus sophistiqué.

Pour fabriquer votre premier jouet, vous aussi, faites simple ! Le seul fait que vous l’ayez fait vous-même rendra déjà ce jeu unique pour votre enfant. Un petit hochet, un doudou, un jeu de mémory bricolé en tissu… N’hésitez pas à flâner un peu sur les réseaux sociaux pour trouver l’inspiration.

Vive les jouets upcyclés

Le second mot d’ordre est : gardez tout, ne jetez rien. Souvent, pas besoin d’acheter une longue liste de matériel pour fabriquer un petit jouet. Quelques chutes de tissu ou de rubans, un vieux pull ou un tee-shirt tâché peuvent tout à fait se transformer en jouet extraordinaire. De plus en plus de petites marques commencent même à entrer dans cette démarche. Alors pourquoi pas vous ?

S’abonner à la newsletter de I MAKE pour créer ses propres jouets

Enfin mais c’est évident ! Parce que c’est la philosophie même de l’aventure I MAKE. Sur le site vous allez trouver au fil des jours tout le matériel, mais aussi des kits et des tutoriels pour vous accompagner. Avec une rubrique jouets que je me ferai un plaisir d’animer.

Et, en attendant, voici ci-dessous 5 bonnes idées pour remplir la hotte du Père Noël de cadeaux 100% faits maison !

5 catégories de cadeaux à faire soi-même pour ses enfants

Fabriquer ses propres jouets d’éveil pour les tous petits

Voici une catégorie de jouets facile à fabriquer car ils doivent rester simples. Pourquoi ne pas mettre à profit les quelques semaines de répit du congé maternité pour en réaliser quelques-uns ?

Vous trouverez ainsi sur internet de nombreux tutoriels de hochets à faire au crochet autour d’un anneau de bois. Vous pouvez aussi créer avec un papier de couleur un joli mobile à suspendre au dessus du plan de change. Pour un mobile sur le thème des planètes, des bateaux, du printemps… il suffit après tout simplement d’un peu de papier, de colle et de ciseaux et d’une paire de baguettes en bois.

Pour les tous premiers mois, je vous conseille même de privilégier une version noir et blanc de votre mobile, avec par exemple de simples pompons de laine… Vous serez surpris de voir à quel point ce type d’objet aux formes et aux couleurs très contrastées peut captiver un nourrisson dès les premières semaines.

Vous pouvez le décliner aussi en version feutrine, avec un peu de colle pour tissus ou le coudre à l’aiguille si vous préférez. Pas besoin d’une machine à coudre sophistiquée pour ce type de création.

Les jeux d’imagination : une mine d’idée pour des jouets handmade

Qui n’a pas passé des heures, enfant, à jouer à la marchande, au restaurant ou au docteur ? J’adore créer ce type de jeux pour mes filles. Passionnées de dinettes, elles aiment imiter la vraie cuisine de leur maman. Aussi je vous ai préparé un petit tutoriel pour un goûter 100% feutrine à réaliser tout simplement.

Et vous pouvez élargir le champ des jeux d’imitation bien au delà de ce que l’on trouve habituellement dans les magasins de jouets. Pourquoi ne pas fabriquer de petites enveloppes pour jouer au facteur ? Ou un petit kit de panneaux routiers pour baliser un peu le terrain d’évolution du porteur à roulette dans le salon ?

Ce type de jeu donne aussi le champ libre aux créations en bois, pour ceux qui se sentent une vocation d’apprentis menuisiers : un petit théâtre, un kiosque à hot-dog… auront toujours un succès fou.

Les jeux de société faits maison

Du petit mémory esquissé rapidement sur un morceau de tissu au jeu de société plus sophistiqué, rien n’est plus amusant que de créer un plateau de jeu avec ses enfants. Obstacles, monstres, pions, parcours et labyrinthes, il suffit de laisser aller son imagination. A l’adulte de se creuser aussi un peu les méninges pour définir une règle du jeu facile à appliquer. Un peu de carton et de la peinture feront facilement l’affaire.

Et si vous voulez commencer par le plus simple : un jeu de dames ne nécessite que très peu de dextérité manuelle pour le réaliser.

Le matériel pédagogique à faire soi-même

Là encore les réseaux sociaux fourmillent de bonnes idées pour créer son matériel Montessori ou ses kits de jeux Waldorf. Pensez aussi à profiter des promenades au parc ou en forêt pour rassembler du matériel pédagogique. Formes, textures, couleurs : la nature vous offre une gamme infinie de supports à découvrir avec vos enfants.
Jouez à associer les fruits avec leurs noyaux, les empreintes dans la terre avec les animaux des champs, les plumes avec les oiseaux…

Vous pouvez également explorer tout le champ des petites expériences de chimie à faire avec du matériel domestique : le petit volcan au bicarbonate de soude fait toujours un effet fou. Plus ça mousse, plus ça coule, plus ça mouille, plus vos enfants s’amuseront, tout en apprenant.

N’achetez plus jamais un déguisement, faites-le vous-même

Voici bien un domaine où vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Les déguisements n’ont pas besoin d’être achetés pour être réussis. Masques en carton, vêtements détournés, petits accessoires… il suffit de s’amuser finalement. Voici pêle-mêle quelques idées de déguisements qui m’ont marquée récemment :
• araignée : avec de vieux collants noirs rembourrés pour faire les pattes
• globule rouge du dessin animé Il était une fois… la Vie : avec des ballons gonflés dans le dos
• chevalier de moyen âge avec un casque réalisé au crochet en fils spaghetti épais
• bonhomme de neige : avec un tutu blanc et une grande écharpe
• ou enfin, oiseau avec des ailes à plumes réalisées en feutrine.

Si, vous aussi, vous avez envie de vous lancer, que vous voulez réaliser vous-même le prochain cadeau d’anniversaire ou de Noël pour votre enfant… Alors rendez-vous très vite sur notre site dans la rubrique de mes tutoriels dédiés aux jouets à faire soi-même !

Cet article a été rédigé par Héléna Zaïchik