Réaliser une broderie traditionnelle avec la laine d’Aubusson

Après la technique pour broder des espadrilles, voici le nouveau tutoriel d’Ingo Weisbarth. Spécialiste en broderie d’art, Ingo a suivi les cours de la célèbre école Lesage qui travaille pour les maisons de haute couture française.

Aujourd’hui, il nous montre comment réaliser une jolie composition florale brodée à la laine d’Aubusson. Libre à vous de l’utiliser ensuite pour la confection d’un tableau, d’un coussin, sur le dos d’une veste ou bien encore comme couronne de fleur originale. Traduite en rouge et vert, cette broderie sera la couronne de Noël parfaite !

Les bons outils pour bien œuvrer :

  • Laine d’Aubusson :

Les points de broderie utilisés :

  • Point d’arrête
  • Point de nœud
  • Point de toile d’araignée
  • Point lancé
  • Point de pistil
  • Fagot
  • Point de couchure
  • Point de plume
  • Point de tige

Téléchargez les explications techniques de ces différents points et le motif à broder

1° Dessin technique

Imprimez le motif et reportez-le sur la toile à l’aide d’un carbone textile.

2° La rose rouge

Brodez la toile à 7 branches avec un brin double couleur 3015; Attention de bien laisser le trou au centre.

Commencez le tissage avec le même brin sur environs 0,5 cm, dessus-dessous-dessus…

Continuez avec 3 brins doubles en couleur 3015 sur 0,5 cm.

Prenez maintenant 4 brins doubles en couleur 2936 et continuez le tissage jusqu’à la fin.

Remplissez le cœur de la rose au point de nœud avec 2 brins doubles en couleur 543.

3° La rose mauve

Brodez la toile à 7 branches avec un brin double couleur 1666. Attention de bien laisser le trou au centre.

Commencez le tissage avec le même brin sur environ 1 cm.

Continuez le tissage avec 2 brins doubles en couleur 1343 jusqu’à la fin.

Remplissez le cœur de la rose au point de nœud avec 2 brins doubles en couleur 543.

4° La marguerite jaune

Faites un bourrage avec 36 brins couleur 543 fixés au point de couchure.

Avec 1 brin simple couleur 543, sortez l’aiguille avant le cercle intérieur et repiquez la avant le cercle extérieur.

Couvrez maintenant le bourrage au point de bouclette 2 brins doubles en couleur 543.

Brodez maintenant avec 1 brin double couleur 2936 les points de pistils.

Enfin remplissez le cœur avec 1 brin double en couleur 3015 au point de nœud.

5° Les feuilles

Faites un bourrage avec 2 brins doubles couleur 1544 au point lancé à la diagonale contraire de la broderie finale.

Couvrez maintenant le bourrage au point d’arrête.

Mélanger 1 brin couleur 1544 avec 1 brin couleur 544 : puis doublez.

6° Les branches de feuillage

Brodez la tige du milieu au point de tige avec un brin double en couleur 1544.

Brodez ensuite feuille par feuille au point de plume.

Commencez par un brin double couleur 514 et finissez avec un brin double couleur 1544.

7° Les tiges

Brodez la tige au point de tige avec 1 brin double en couleur 1544.

8° Les fagots

Posez 16 fils simples en couleur 543 (1666, 3015).

Assemblez-les avec un point lancé couleur 1544 un brin simple.

Pliez les 16 fils simples vers le haut et couvrez le bas avec des points lancés.

Pour donner de la vie prenez un brin simple en couleur 1544 et faites des petits point lancés d’en bas vers le haut de la calice.

Coupez les fils de couleur 543 (1666, 3015) à environs 1 cm

9° Les petites fleurs au bout des tiges

Les petites fleurs sont brodées au point de nœud 1 brin double.

Coordonnez-les aux couleurs de chaque fagot.

Pour les fagots jaunes : brodez les petites fleurs d’extérieur vers l’intérieur aux couleurs: 543 > 1666 > 1343

Pour les fagots roses : brodez les petites fleurs d’extérieur vers l’intérieur aux couleurs: 1666 > 1343 > 543

Pour les fagots bordeaux : brodez les petites fleurs d’extérieur vers l’intérieur aux couleurs: 3015 > 543 > 1666

10° La touche finale

Parsemez le centre de votre broderie avec des points de nœud en un brin double dans différentes couleurs selon votre goût et vos envies.

Ce tutoriel est une création originale d’Ingo Weisbarth.